Ferme des Longs-Prés à Rognée (Walcourt)
www.oeufs-bio.be   

l'oeuf bio de proximité

Le poulailler

Le bâtiment se divise en 2 parties : l’une de 75 x 30 m pour l’hébergement de 4 lots de 3.000 poules pondeuses, l’autre de 10 x 20 m constituant le local technique et administratif.


             Le bâtiment d’élevage est cloisonné en quatre  compartiments; cette disposition est exigée par le cahier de charges, qui contraint à ne pas dépasser 3.000 poules par lot. La mesure vise à éviter les accidents d’étouffements en suite d’éventuels mouvements de panique de grands nombres de poules.

         La ventilation repose sur des extracteurs en cheminée et des trappes d’admission, commandées automatiquement, suivant les informations provenant de sondes de t° internes et externes.

L’éclairage est assuré par un bandeau lumineux longitudinal en polycarbonate. Il accentue la lumière naturelle et évite les faisceaux de lumière directe sur le cheptel. La luminosité naturelle est complétée par un éclairage artificiel, pour assurer une ponte correcte.


           Conformément au cahier de charges, le bâtiment est équipé, par l’effet de sa capacité, de 3.200 m de perchoirs, de 1.219 pipettes d’abreuvement et de 10 cm de mangeoire par poule.

Chaque compartiment est en outre, meublé de trémies, prévues pour contenir des ballots de luzerne, de manière à constituer une source de verdure accessible lorsque de mauvaises conditions atmosphériques contrarient la sortie des animaux.


              La fosse sous les caillebotis sera vidée au terme de chaque lot ; soit tous les 13 ou 15 mois. Pour le nettoyage, l’ensemble ‘perchoirs, ligne d’eau et chaîne d’aliment’ peut être monté par câble et treuil et les caillebotis peuvent être démontés.

L’évacuation mécanique des déjections est facilitée  car le bâtiment est construit avec une différence de niveau entre une extrémité et l’autre, de sorte qu’au bout du bâtiment, le fond de la fosse se situe presque au niveau du sol, ce qui permet d’y entrer avec un engin de manutention.

                     Les fientes ne resteront pas sur Rognée. Bio, elles seront épandues sur des terres bios.

Dans le cadre du permis d’environnement, il faut séparer les eaux ‘noires’ et les eaux ‘blanches’, deux fosses sont ainsi prévues : l’une récupère les eaux de pluie et l’autre les eaux de nettoyage. Dans le caniveau, une vanne permet d’aiguiller selon l’eau à stocker.

Jardin d’hiver


               Le poulailler est pourvu de deux jardins d’hiver ; surfaces supplémentaires, non isolées et de plein air, dans laquelle l’aménagement est sommaire (lignes d’eau et trémies à fourrage). A partir des jardins d’hiver, les poules peuvent atteindre le parcours : une toile s’enroule, offrant un passage vers l’extérieur.

La partie technique du bâtiment se trouve en façade et à une surface de 200 m² au sol et 150 m² de stockage au premier étage.

La partie droite est composée d'un bureau, d'un petit réfectoire, d'une salle de douche avec machine à laver et séchoir pour nettoyé les habits de travail ainsi qu'un vestiaire pour se changer avant de rentrer dans le bâtiment "poulailler " proprement dit, d'un local pour échantillons et petits stockages et d'un WC. 

Dans le local technique se trouve tous le matériel pour conditionner les oeufs en plateau de 30.